VIBREZ ATHLÉ!!! ADHÉREZ!!!! COUREZ! SAUTEZ! LANCEZ! EMMENEZ QUI VOUS VOULEZ! ADHÉREZ VOUS ADOREREZ

logo-OSH-final-bleu-jaune-degrade-1

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

 

 

 

 

Claude, One again!

CLAUDE DECHANDON VIENT DE BATTRE LE RECORD D’UNE DES PLUS ANCIENNE ET MYTHIQUE COURSE FRANÇAISE: MARVEJOL MENDE.

L’ATHLÈ CONTINUE À VIVRE ET À EXISTER

L’OSH en Deuil

Les athlètes de l’omni sport hyèrois athlétisme expriment  leur solidarité avec toutes les familles de victimes de la tragédie de Nice. Nous leur présentons nos plus sincères et profondes condoléances.  Nous avons une pensée envers tous les disparus, et tous les blessés. Le monde de l’athlétisme a été particulièrement touché par la disparition de Robert Marchand, président et entraineur de l’U.S Marcigny athlétisme. Il devait assister le lendemain au meeting de Monaco avec quelques uns des licenciés de son club. Nous partageons la peine de tous les athlètes de ce club de Saône et Loire, doublement orphelins d’un dirigeant et entraineur.

 

CLAUDE EST CHAMPION DE FRANCE! IL L’A FAIT! C’EST LE PREMIER CHAMPION DE FRANCE MASCULIN DE L’HISTOIRE DU CLUB!

claude

langueux langueux 2

À L’A.G, L’AGÉMONIE C’EST FINI !

 

Une assemblée attentive

Une assemblée attentive

C’est quoi ce néologisme ? Et bien c’est pour dire que à l’heure des bilans, la section jeune, à qui l’on prédisait la mort, a pris le pouvoir. Pas de jeûne pour les jeunes. Ils ont phagocyté la cérémonie de remise des récompenses. Portion congrue pour les adultes, loin de rogner des croutons de pain noir, voire de pas rogner du tout, ils se sont jetés sur la mie blanche et sa croute, goulument, avec avidité. Reléguant les Olivier et Claude à un morceau de quignon. A peine Félicie consentait elle à partager sa portion de première féminine à Vanessa.

Félicie, meilleure féminine, meilleure jeune féminine

Félicie, meilleure féminine, meilleure jeune féminine

Alors qu’Alexis, Aron condescendaient à la partition en haut du classement mixte et masculin, mais entre minimes, juste devant Olivier certes, mais aussi Yunes et Yoann (benjamin 1ère année). Il y a deux ans mon titre était « A.G ! Vous avez dit âgé ? » . Nos jeunes ne respectent plus rien, c’est l ‘abolition du privilège des ans, sortis du podium les croulants ! L’hégémonie des séniors (Thomas, Laure), voire des masters (Guillaume, Olivier, Claude) basta ! 7 points F.F.A pour les jeunes en 2015, prés de 150 en 2016, c’est l’orgie.

Alexis, meilleur athlète du club, meilleur jeune, avec Aron

Alexis, meilleur athlète du club, meilleur jeune, avec Aron

« L’agémonie c’est fini, c’est plutôt l’A.G minots »

Bon, d’accord (et heureusement nous sommes toujours là). D’abord il faut les entrainer ces jeunes et la saison prochaine un entraineur de plus ne sera pas de trop, Fred V, rejoint notre staff technique. Il s’incruste aussi (démocratiquement élu à l’unanimité des voix) au sein du conseil d’administration, comme Céline L, et Nathalie, car il faut les encadrer. Non, les anciens sont là, Claude  au lendemain de l’A.G risquait de pointer son nez au dessert pour, cerise sur le gâteau, le premier titre de champion de France masculin de l’O.S.H.(C’est fait !!!) Et tous, espoirs, séniors, master, féminines et masculins, avez participé au festin des points F.F.A, le club grimpant de 4 places au bilan départemental à mi-saison, de 120 places au bilan national. 406 points fin 2015, 494 à la mi-juin 2016, on plane déjà à la moitié du juin ! Et ce n’est pas fini, ne mégottons pas objectif + de 500 dés demain à Fréjus. Ça va fumer !

Julien, notre meilleur coureur de cross

Julien, notre meilleur coureur de cross

Autre aspect de ce bilan comptable, chaque licencié, par sa simple adhésion, rapporte son petit écot (un point). Et nos effectifs, en hausse dans toutes les sections, passent de 125, à 145.

Yoann, meiilleur benjamin avec Fred the prez,' coach et web master

Yoann, meiilleur benjamin avec Fred the prez,’ coach et web master

En avez vous assez avec les chiffres : rassasiés, repus ? Je vous ressers une dernière fois, pour rassurer les adultes. Malgré les ans, il vous reste de l’appétit : Sur route, en trail, sur piste, vous avez fait grimper 34 fois l’O.S.H sur la première marche du podium, 18 fois sur la deuxième et 23 fois sur la moins haute. Hop ! Hop ! Hop !

Yannick, responsable des entraineurs et du groupe adulte: le bilan sprortif!

Yannick, responsable des entraineurs et du groupe adulte: le bilan sporrtif!

Un peu de douceur dans ce monde où les chiffres n’ont que trop de valeur. Un petit nappage crémeux sur la réalité abrupte ne serait pas superflu. Se repaitre c’est bien, le faire en compagnie c’est mieux, dans une chaude ambiance c’est parfait. L’O.S.H, c’est aussi de la convivialité, le l’amitié, de la décontraction et de l’humour. Et lorsque Christian décline tout les moments de partage, des différentes sections, ensemble ou séparées, on se rend comte de l’aspect gastronomique du menu proposé. Et ce n’est pas terminé le barbecue n’annonce.

Pierre Jean, responsable de la section jeune.

Pierre Jean, responsable de la section jeune.

Un club, rassemblé, uni. Une équipe dirigeante sereine, renforcée, déterminée. Des entraineurs satisfaits, enthousiastes. Des athlètes récompensés, volontaires, heureux. Des juges dévoués, présents. Une association dynamique, alliant la jeunesse et l’expérience. C’est nous le croyons une image assez proche de la réalité que nous avons donné à Francis Roux, conseiller départemental, 1er adjoint et adjoint au sport, et à Florent Bacci, délégué au sport, ancien athlète du club. Nous tenons à leur soutien et nous avons montré notre détermination à organiser des compétitions sur un stade en état, et homologué.

Nathalie à l'origine de la section marche nordique!

Nathalie à l’origine de la section marche nordique!

Véronique, coach des jeunes

Véronique, coach des jeunes

 

Enfin pour parler musique (ma deuxième passion), bien des groupes après un super premier album se sont cassé le nez sur la second, Patty Smith après un « Horses » génial a pondu un « Radio éthiopia exécrable, Dire Strait après un album éponyme sublime est l’auteur d’un opus « communiqué » ennuyeux. Alors nous savons que tout n’a pas été parfait. Cela nous rappelle qu’il ne faut pas s’endormir. Et après une année pleine et réussie , continuer à avancer. Construire de nouveau projets, Donner de l’entrain, donner de l’envie, donner de la vie, donner du mouvement !

Jean mi, responsable section trail, animateur "coline" du vendredi

Jean mi, responsable section trail, animateur « coline » du vendredi

Fred, entraineur assistant, futur diplomé n'en doutons pas!

Fred, entraineur assistant, futur diplomé n’en doutons pas!

 

 

HOP ! HOP ! HOP ! OHÉ, OHÉ, OHÉ ! SACHE !

Un groupe de copains vivants, sympathiques, bien dans leur tête et leur sport,

Un groupe de copains vivants, sympathiques, bien dans leur tête et leur sport,

 

 

Cap plein sud pour les nordiques!….

Prochains rendez vous:

17 juin: Assemblée générale, 18h, espace nautique du port, venez nombreux.

24 Juin: Barbecue du club, stade André Véran.

La section nordique, un groupe heureux!

La section nordique, un groupe heureux!

Les nordiques n’ont pas perdu la boussole, ni le nord. À l’ approche de l’été quoi de plus indiqué que de prendre la direction opposée? Cap au sud,: Porquerolles, on fait pire comme destination. Ils ne sont pas fondus les marcheurs, un tour à la tour (fondue, elle!), un tour de navette, et le tour est joué, prêts pour un tour de l’ile, ( pas Lille, ça c’est le NORD!!!), . Enfin le tour de l’ile c’est un grand mot, le périmètre de Porquerolles mesure 42 km, soit la distance d’un marathon.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Traversée encore légèrement ensommeillée

Traversée encore légèrement ensommeillée

Comme les nordistes ne sont pas à l’ouest, ils se contenteront pour être à l’aise de rester à l’est. Une boucle de 13 bornes, dépose  des sacs sur la plage gardés par Caro, Monique, et les enfants. Départ en traversée vers le sud, vent dans le dos. Retour en montée par le fort de repentance, monastère orthodoxe où les popes ne sont points cardinaux, et où nous ne regrettons rien car nous sommes forts. Malgré tout l’arrivée sur la plage de notre dame est bienvenue comme sera apprécié le petit apéro au vin de nèfle de Christian, le bain de pieds, le pique nique, et le café, toujours apporté par Christian. Le mistral se renforce et la sortie s’achève par une glace au village. Le groupe se retrouvera lors de l’assemblée générale le 17 juin, et du barbecue une semaine plus tard. Une excellente journée sportive, et conviviale.

La récup!

La récup!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Free to run, Libres de courir

Les prochains rendez vous:

- Sortie Porquerolles marche nordique, 12 juin.

- Assemblée générale: 17 juin, 18h, espace nautique du port

- Triathlon du club: 21 juin

- Barbecue du club

- 10 kilomètres d’Aix, en co-voiturage 25 juin

free_to_run_120x160_fr_partenaire-1472x2000

Lorsque je débutais l’athlétisme à la fin des sixties les femmes n’avaient pas le droit de voter en Suisse, elles n’avaient que depuis peu, en France, celui d’ouvrir un compte en banque sans l’accord du mari. Elles n’avaient pas non plus l’autorisation de participer à un marathon, et le jeune garçon que j’étais, s’il courait dans la rue en tenue de sport, s’exposait au quolibets désapprobateurs des passants: « Allez Bernard, bravo Jazy, Vas y Mimoun ».  Cette lutte pour la liberté de courir dans la rue,  l’égalité de la pratique de l’athlétisme quelque soit votre sexe est le sujet de ce vaste documentaire « Free tu run », projeté au cinéma Royal ce samedi 28 mai à 11h. Les absents ayant toujours tort,les présents ont eu raison. Nominés: Patrick G, Véronique, Léna, Jean Luc, Jean Pierre, Natalie et moi même assistions à cette séance unique.

We got à ticket to ride (to run)

We got à ticket to ride (to run)

Disons clairement que ce film militant est un merveilleux documentaire, comme l’exprimait Patrick en sortant de la salle: « une seule envie » après le générique de fin: COURIR.

Nous étions les premiers ( au ciné c'est plus facile) La salle s'est emplie ensuite.

Nous étions les premiers
( au ciné c’est plus facile)
La salle s’est emplie ensuite.

Entraineurs, athlètes, section jeune, marche nordique, groupe adulte, tous représentés, challenge du nombre, comme à La garde

Entraineurs, athlètes, section jeune, marche nordique, groupe adulte, tous représentés, challenge du nombre, comme à La Garde

 

On peut déjà s’interroger sur le genre humain. Comment se fait il que l’homme (antrhropos) ait du re-conquérir un geste aussi primitif,aussi naturel, aussi simple.

Deuxième question, comment se fait t-il que l’homme (andros) ait refusé à sa compagne ( gynée)  le droit qu’il s’accordait lui même,

Quand on sait que l’un des premiers soucis de nos congénères est de  garer son véhicule le plus proche possible de sa destination afin de s’épargner des pas « inutiles et épuisants (?) « , et que certains d’entre eux continuent à croire en l’adage machiste « femme au volant la mort au tournant » . Rien d’étonnant que nous apparaissions encore, nous « joggers, coureurs, runners, marathoniennes, marathoniens » comme de gentils   »barrés », certains pensent drogués, extra terrestres.

Ce film raconte donc l’histoire de bipèdes farfelus et convaincus dont l’absurde motif d’un combat libertaire fut de rétablir une fonction primale de l’être humain. Ces icônes de la course à pied se nomment : Noël Tamini, Fred Lebow, Kathrin Switzer, Steve Préfontaine. Je vous propose d’aborder brièvement leur biographie.

Noel Tamini, associé à Yves Jeannotat est le créateur de la revue de course à pieds « Spiridon » ( nom du vainqueur du premier marathon olympique en 1896) et initiateur du spriridon club. Leur lutte contre les a priori médicaux, et les réglements fédéraux fut jonchées d’obstacles qu’ils franchirent avec la ténacité des plus grand coureurs de steeple.

Noël TAMINI, bienfaiteur de la course à pied

Noël TAMINI, bienfaiteur de la course à pied

Kathrin Switzer fut la première femme à courir  le marathon de Boston, enregistrée sous un patronyme masculin elle du affronter la violence physique des organisateurs. Je voudrais que vous voyez la beauté du visage de cette femme septuagénaire. Comment a t-on pu penser que la course à pied ait pu nuire au corps et à la santé des femmes?

Kahrin face à la fureur des hommes

Kahrin face à la fureur des hommes

Fred Lebow, (et non Fred le beau, ça c’est moi!), fut le créateur du marathon de New York. En 1972 il achevait les 42 bornes du premier en 4h12, il ne devait plus franchir la ligne d’arrivée que 20 ans plus tard. En compagnie de Grete Waitz, (première vainqueuse féminine), dans le temps de 5h 32, deux ans après le diagnostic d’un cancer au cerveau, il devait en décéder deux ans plus tard.

Fred Lebow et Grete Wait.Jeu de mot relou: Tumeur mais vous vivrez toujours.

Fred Lebow et Grete Wait.
Jeu de mot relou: Tumeur mais vous vivrez toujours.

Steve Préfontaine, était le meilleur coureur de demi fond américain de son époque, il se battit pour faire reconnaitre contre les instances fédérales et olympiques le droit de gagner sa vie en courant.Il est mort à 24 ans au volant de sa voiture.

Précurseur du professionnalisme en athlétisme

Précurseur du professionnalisme en athlétisme

 

Tout a changé grace à ces athlètes. Mais des dérives sont apparues. Nous savons tous que les meilleures choses peuvent toujours être perverties. Et que malgré tout des progrès peuvent encore être réalisés. Quelques réflexions me viennent à l’esprit qui n’engagent que moi, d’ailleurs.

En ce qui concerne Noël Tamini et Spiridon, pour avoir vécu mon adolescence dans les seventies, j’ai accompagné de toute ma juvénile passion cette lutte pour l’universalité de la course à pied. Et je possède quelque part un maillot collector orange de Spiridon. Mais si je reconnais qu’il fallait en finir avec certaines obstacles réglementaires institutionnels, je me dois de reconnaitre que directives et règlements fédéraux sont indispensables et nécessaires (je ne suis pas président pour rien). Par exemple préserver nos jeunes pousses du travail en anaérobie lactique et d’ une musculation en charge. Ensuite les non licenciés ne doivent pas oublier que leur liberté de participer à des courses vient de l’organisation de ces courses par des licenciés. Enfin je crois que des évolutions doivent encore intervenir. Ainsi ce sempiternel « certificat médical obligatoire » qui ne veut à mon sens rien dire, devrait être discuté.

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Pour ce qui est de Fred Lebow, les marathons sont devenus désormais des organisations tentaculaires, surdimensionnées. Et revenir à plus de simplicité, à l’origine de la liberté de courir, favoriser vos inscriptions sur des courses plus « régionales », plus intimes,et néanmoins compétitives, comme « la route du Louvre » par exemple.

Fred le beau

Fred le beau

Steve Préfontaine, nous connaissons tous les dérives du professionnalisme dont le football est le paroxisme. L’athlétisme s’il n’ atteint pas ce niveau doit veiller à ce que des limites persistent tout en permettant  à plus de personnes d ‘en vivre (entraineurs, athlètes, juges).

Kathrin Switzer. Il ne faudrait pas qu’une discrimination inversée s’instaure. Aussi nous voyons apparaitre de plus en plus de courses réservées aux femmes. ce qui peut sembler paradoxal par rapport aux combats menés antérieurement. je ne vois pas pourquoi je serais obligé de me déguiser pour participer « aux gazelles ». La course organisée pour le cancer du sein. Si j’osais un humour potache, relou et un tantinet machiste les hommes sont aussi victimes indirectement des néoplasies mammaires. Ils peuvent même en développer ce que l’on ignore souvent,. Et de toute façons pourquoi empêcher un homme d’être solidaire?

Il reste cependant des espaces à conquérir. Et si nous pouvons être fier d’avoir réussi à distribuer des tee shirt roses  sur notre course.( pourquoi donc cette teinte devrait être l’appanage des femmes). Il n’en reste pas moins que l’instauration d’une coupe féminine sur les tenues récompensant l’inscription n’est pas gagnée.

Que dirait les hommes si non content de leur avoir imposé le rose nous leur offrions un modèle féminin?

Les dieux ( vieux? ) du stade, (en attendant un calendrier)

13087376_10208629220715606_7656876536125703585_n

Ce que je préfère dans le sport c’est la récup et la douche. C’est trés souvent ce que je répète dans les vestaires. Nous sommes assez peu à les fréquenter: Daniel, Benoit, Olivier B, Chérif, Mourad, Manu, Jean Pierre sont les plus assidus avec Bibi. Parmi les sujets favoris que nous abordons (en dehors du foot avec lequel nous saoule Chérif), la bouffe figure dans le Top deux, (Chérif en est aussi souvent le responsable). Il faut dire que le fractionné ça creuse et que de bons petits plats nous attendent à la maison. Depuis quelques semaines nous envisagions de faire « une Pizza vestiaire », vu que cette spécialité revient souvent dans les envies post entrainement de chacun. Une dérogation est accordée à mon body guard, Michel (fan de pizza), pour se joindre à notre groupe. Rendez vous à « la Trappa », à peine séchés. Accompagnées d’un bon vin, et suivies de desserts succulents, de belles pizza nous sont servies, pendant que les discussions des vestiaires se prolongent. De quoi parlons nous alors! Si vous voulez le savoir, rejoignez nous sous la douche!

13103253_10208629220795608_3480257082951044652_n

CARNET ROSE:

Benoit est heureux de vous annoncer la naisance d’un nouveau petit athlète SOAN, Félicitations aux parents.

Le grand père étant licencié et membre du comité directeur, le papa spécialiste route, cross, trail, bon sang ne saurait mentir, on attend la suite….

L’O.S.H monte (à) La Garde

benoit vanessa thomas la garde spade.lagarde rachid lagarde patrick phillippe olivier la garde.jpep o.barone lagarde max manu mag lolo lagarde laure J.P claude la garde christian

Claude, tout en haut, une fois de plus

Claude, tout en haut, une fois de plus

De nombreux objectifs pour le club à la Garde. Certes sur le plan individuel, réussir un max de podium, et aussi d’améliorer sa Best Performance for everyone. Mais sur le plan collectif, double challenge, assurer un max de premières performances individuelles classantes pour ceux qui n’avaient pas encore couru cette saison en course à label, confirmer ceux qui l’avaient déjà fait. Et ensuite remporter le challenge du nombre. Marcheurs et coureurs réunis pour une même cause, et un franc et grand succès. Nous étions 36, du jamais vu. Et si nous étions jadis montés sur la plus haute marche par équipe, d’autres années, c’était parce que le club organisateur déniait nous délaisser la coupe qui lui revenait.

Marchons; courons mais ne nous arrêtons jamis!

Marchons; courons mais ne nous arrêtons jamais!

Là c’est tout seul et sans discussion que nous grimpions sur la plus haute marche. Assorti de deux premières places individuelles (Claude et Evelyne), mais aussi une belle seconde place pour Vanessa, et deux troisièmes pour Thomas et Magali.

Hop! Hop! Hop! Ohé! SACH

Hop! Hop! Hop! Ohé! SACH

En plus des coureurs qui s’arrachent à la seconde prés pour rentrer sous les points. Et surtout du bonheur, de marcher, de courir d’être ensemble de participer à ce succès collectif.

Ca rend fou!

Ca rend fou!

OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA OLYMPUS DIGITAL CAMERA

OLYMPUS DIGITAL CAMERA

Kid’s, l’athlétisme n’attend pas le nombre des années!

Poèsie:En fin d'après midi la Ola ça sens sous les bras!!!

Poèsie:
En fin d’après midi la Ola
ça sent sous les bras!!!

Vacances de Paques, en ce lundi une marque connue de restauration rapide, pas forcement réputée pour ses qualités gustatives et diététiques organisait un kid’s race sur les sports olympiques. Rendez vous place Gambetta, dite place de la rade, encore appelée place de marbre. Confirmation de la perversité de notre société de consommation pratiquant l’oxymore publicitaire où des « réclames » ventant des spécialités chocolatées à l’huile de palme et riches en sucre, sont sous titrées  » manger, bouger » ou « 5 légumes et fruits tous les jours ». Bon, mais si notre travail d’entraineur correspond bien à ce que propose et organise cette fameuse enseigne aujourd’hui, à nous de compenser par notre travail d’éducateur le message diététique antinomique  et leur éventuel effet antagoniste sur la physiologie et la croissance du sportif.

Peut être de futurs licenciés!

Peut être de futurs licenciés!

Nous nous devions malgré tout d’être présents sur cette animation. L’athlétisme n’est-il  pas le premier des sports olympiques? N’est il en passe de devenir le sport le plus pratiqué par nos compatriotes, puisque d’après le magazine spécialisé « Zatopeck », 20 % des français courent au minimum 1 fois par semaine. L’objectif clairement est de faire connaître, (aimer?) l’athlétisme, et de faire savoir que l’athlétisme à Hyères c’est l’O.S.H.

 

Expliquer, répéter, démonter, regarder; corriger, etc....C'est la base athlé!

Expliquer, répéter, démontrer, observer; corriger, etc….C’est la base athlé!

Pierre Jean et Yannick nos deux entraineurs deuxième degré sont fidèles au poste assisté par Patrick qui découvre cette année l’athlétisme pluri disciplinaire à travers la section jeune. (A moins que ce ne soit  le sandwich de midi qui l’intéresse, déception d’ailleurs de ce côté là).

Bilan de la journée, 500 enfants initiés par groupe à l’activité. Certain en redemandaient. Nos entraineurs fourbus! Notre trésorier rincé. Et, espérons le, rendez vous à la rentrée pour nombre des néophytes du jour…